« Je me justifie tout le temps » : 4 conseils pour arrêter

original (19)

Vous vous justifiez sans cesse? Que ce soit quand vous arrivez en retard au boulot ou quand vous voulez simplement rester seule chez vous? Voici quelques conseils pour arrêter cette mauvaise habitude…

Pourquoi certaines personnes se justifient-elles trop?

Évidemment, on doit tous se justifier parfois, dans certaines situations, mais certaines personnes se justifient exagérément. On reconnaît le « trop » dans les situations où la justification n’est pas nécessaire. Vous venez d’acheter une robe, personne ne vous demande rien, mais vous prévenez quand même: « C’est parce que je n’avais plus rien à me mettre ». Vous avez fini tous vos dossiers, avez presté vos heures et vous retrouvez quand même à expliquer pourquoi vous partez du bureau à 17h30: « Je pars maintenant, mais je suis arrive à 8h et j’ai tout terminé ». Se justifier sans cesse pourrait ne pas être un problème, mais en général, cette habitude n’est que le reflet d’une angoisse profonde, tout sauf agréable à vivre. C’est pourquoi il est important de s’en détacher.

La faute à qui?

Avant tout, il est important de comprendre d’où vient ce réflexe. Il reflète souvent un complexe du plaisir: au moindre acte de plaisir, on se sent coupable et on se sent obligées de justifier les actes égoïstes: « Je me pose deux secondes, mais j’ai déjà passé l’aspirateur et sorti les poubelles ». Comme si se faire du bien était un crime. Pour certains, la cause serait à chercher du côté d’une éducation un peu trop axée sur le travail et le mérite. Pour d’autres, du côté des parents qui ont seriné à leur enfant de s’occuper des autres avant eux.

  1. Expérimentez le silence

En vous justifiant, vous donnez l’impression que vous avez quelque chose à vous reprocher. Or, ce n’est sûrement pas votre cas. Alors apprenez à vous poser les bonnes questions avant de vous justifier. Avez-vous mal agi? Votre comportement mérite-t-il une explication? Votre interlocuteur a-t-il vraiment besoin d’entendre vos raisons? Un simple règle à suivre: dites-vous que si on ne vous demande rien, vous n’avez pas à donner d’explication. Faites le test: essayez de vous retenir quelques fois de vous justifier et vous verrez que non, le monde ne s’écroule pas.

  1. Ne cherchez pas d’excuses

Les personnes qui se justifient non stop, le font déjà sans avoir quoi que ce soit à se reprocher. Alors quand ils se retrouvent en tort, c’est le drame! Si vous avez fait une erreur, acceptez simplement que vous n’êtes pas parfaite et ne vous cherchez pas des excuses. Assumez cet état de fait et faites ce que vous pouvez pour y remédier. Vous aurez déjà économiser le temps de vos excuses pour trouver des solutions.

  1. Ecoutez-vous

Si vous vous justifiez, c’est que vous n’êtes pas en accord avec vous-même et avec vos actes. En apprenant à vous écouter et à comprendre ce qui vous amène à faire tel ou tel choix, vous parviendrez à « auto-justifier » vos décisions et à moins les expliquer aux autres.

  1. Laissez faire le temps

Selon plusieurs psychologues, ce comportement touche surtout les femmes, en début de vie. Le temps fait des miracles pour arrêter de se justifier!

 

– Justine Rossius (« Flair Magazine »)


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s